Désactiver complètement les pingbacks

Les « pingbacks » (ou rétrolien en français) ont été conçus pour signaler qu’il existe un lien entre deux articles de blog. Quand vous insérez un lien vers un autre article, si ce dernier est hébergé sur un blog WordPress, il pourra afficher une mention signalant l’existence du lien, et renverra alors vers l’article qui contient le lien. Ce mécanisme était à la mode il y a quelques années, mais puisqu’il est limité à quelques CMS seulement, et puisqu’il a été surtout exploité pour du spam ou pire, pour pirater des sites, il est passé de mode.

Pour ma part, je les ai masqués depuis longtemps sur mon blog personnel et je les ai rapidement désactivés. Voici la marche à suivre, si vous voulez vous débarrasser complètement de ces rétroliens encombrants et inutiles… Lire la suite « Désactiver complètement les pingbacks »

Que faire en cas de piratage de votre blog ?

WordPress est le système le plus utilisé pour faire tourner des sites sur internet. Et pas qu’un peu : avec plus de 70 millions de sites, c’est le premier CMS de très loin et il écrase littéralement toute la concurrence. Cette prédominance est pratique quand on veut lancer son site, car ce ne sont pas les ressources qui manquent : quel que soit votre objectif, il existe probablement un thème ou un plugin qui le fait déjà. Mais c’est aussi son plus gros défaut : WordPress est la plus grosse cible de pirates, qui sont motivés par le nombre de sites l’utilisant. En faisant tomber ce système, on peut accéder à un nombre incroyable de sites, parmi lesquels d’énormes sites d’actualité et même des sites institutionnels.

Ainsi, le piratage de blogs sous WordPress n’est pas impossible et ce n’est pas quelque chose d’aussi rare qu’on pourrait le croire. Les méthodes pour s’en protéger sont très nombreuses, mais elles ne sont pas l’object de cet article, même s’il n’est peut-être pas inutile de rappeler le conseil de base : soyez à jour. Si vous utilisez de vieilles versions de WordPress, de vos plugins ou de vos thèmes, vous multipliez les chances d’avoir un problème.

J’ai été amené à aider le webmaster d’un blog qui a été piraté. En ouvrant son blog, on atterrissait en fait sur une fausse page Facebook qui essayait de récupérer des informations personnelles. Dans ce cas-là, on ne sait pas vraiment quoi faire. Paniquer est le premier réflexe, mais ce n’est évidemment pas le bon. Que faut-il faire si son site a été piraté d’une manière ou d’une autre ? Voici quelques conseils à suivre…

Lire la suite « Que faire en cas de piratage de votre blog ? »